Transformation de la zone naturelle protégée de la carrière des Bories en décharge

Pour parler d'un autre sujet : l'écologie...
Avatar de l’utilisateur
BBBenj
Supergéante rouge
Supergéante rouge
Messages : 2868
Inscription : dimanche 5 janvier 2014 19:48
Vos habitudes astro : Visuel uniquement
Matériel d'observation : Dobson 16"
Localisation : Marseille
oct. 2022 22 12:20

Transformation de la zone naturelle protégée de la carrière des Bories en décharge

Message par BBBenj

Bonjour,

Une pétition à signer contre la transformation d’une zone naturelle protégée en décharge. Il s'agit de la carrière des Bories, bien connue de certains d'entre nous.

J'imagine que ça va faire réagir @Rémi sur le sujet.

Le lien pour signer :
https://www.change.org/p/non-%C3%A0-la- ... 3%A9charge
Astramicalement,

Benjamin

Avatar de l’utilisateur
Rémi
Protoétoile
Protoétoile
Messages : 1370
Inscription : dimanche 5 janvier 2014 23:27
Vos habitudes astro : Visuel uniquement
Matériel d'observation : Mewlon 180 sur EM2
oct. 2022 22 17:40

Re: Transformation de la zone naturelle protégée de la carrière des Bories en décharge

Message par Rémi

Bien sûr que je réagis, et à contre-courant (comme souvent d'ailleurs :hehe: !). Surtout que j'ai déjà discuté de cette pétition pendant la semaine avec Jules.

Je connais un peu cette carrière, parce que j'y vais de temps en temps avec Jules et Noé. Quelques jeunes du quartier se sont créé des bosses pour faire des sauts en vélo, c'est un peu leur bol.
Image

Un petit peu d'histoire d'abord. Cette carrière a été exploitée des années 40 jusqu'au début des années 70, pour extraire des granulés destinés à la construction.
Voilà ce que ça donnait en 1967 :
Image
(au passage, l'exploitation ne s'est pas arrêtée en 1965, comme le dit la pétition).

Après l'arrêt de l'exploitation, les bâtiments industriels sont restés sur le site jusqu'au milieu des années 90, avant d'être démontés. Ponctuellement, des déchets minéraux ont été déposés sur le site. Fin 2009, de la terre végétale extraite d'un chantier dans le 11ème arrondissement a été stockée sur le site.

Depuis, les habitants des quartiers autour se le sont approprié et ont pris l'habitude de venir s'y promener en famille : les enfants peuvent y faire du vélo, on peut marcher sur le chemin qui fait le tour de la carrière, et c'est un point d'accès vers la colline au-delà. Toutefois, la carrière connait des problèmes d’éboulements liée à des chutes de pierre sur un front de taille de 30 m de haut.

Donc première conclusion : ce site est tout sauf naturel. Même si les pins et les broussailles ont repoussé sur les abords de la carrière, ça reste un milieu très anthropisé. Partout on trouve des dalles de béton, des poutrelles métalliques, des monticules de bitume, etc.

Ensuite, contrairement à ce que dit la pétition, cette zone n'est absolument pas protégée, et c'est encore heureux : si on protège au nom de l'environnement des carrières artificielles et abandonnées, alors on ne peut plus rien faire nulle part ! Simplement c'est en zone N au plan local d'urbanisme, et je ne suis pas certain que le règlement du PLU ait prévu la possibilité de réaménager le site.

La pétition nous parle de déchets, mais sans préciser de quoi il s'agit. D'après ce que je comprends et ce que j'ai lu ailleurs, ce serait des déchets minéraux (terre ? pierres ? béton ?). Je n'en sais pas plus.
En revanche, ce que je sais, c'est que nos grands chantiers publics et privés génèrent des déchets d'excavation (inertes et non polluants), qu'on les réutilise dans la mesure du possible, mais qu'il faut aussi trouver des endroits où les entreposer : de préférence hors sites naturels, hors terrains agricoles, et à proximité pour limiter les distances à parcourir par les camions. Le tunnel Prado-Carénage ou la rocade L2, par exemple, en ont produit beaucoup. Et stocker dans des carrières, c'est un choix intelligent, parce que ce sont des sites déjà artificialisés. Ça permet même de les renaturer, et d'améliorer leur état.
J'ai observé l'an dernier un parfait contre-exemple : à 2 km de la carrière Borie, des déchets d'excavation ont été déposés sur 8000 m² de champ en zone agricole, pour y construire par dessus le hangar de stockage de foin d'un club équestre. Le club équestre a ensuite construit un manège couvert et des paddocks sur le champ d'à côté, sur 6000 m². Ce sont donc 1,5 ha de champs jusque là cultivés qui ont été artificialisés, qui ont perdu leur fonction de production agricole nourricière, et il n'y a pas eu de pétition...

Donc pour la carrière Borie, faute d'en savoir plus, je refuse de faire un procès à charge. L'opération prévue est peut-être scandaleuse, mais elle peut tout aussi bien être très vertueuse. J'aurais préféré que les opposants exigent de la transparence, de la concertation et de la co-construction, plutôt que de s'opposer avec des arguments peu fondés.

D'une manière générale, je fuis ce genre de pétitions : les signer, bien souvent c'est exprimer un avis binaire sur un sujet qu'on ne connaît pas, dont on ignore la complexité et les nuances, et sans débat contradictoire. Sans compter toutes les fois où les initiateurs de la pétition ont des arrières-pensées (opposition politique, défense d'intérêts particuliers au détriment de l'intérêt général, etc).
Tiens, je crois que je vais lancer une pétition sur change.org pour interdire les pétitions en ligne :cote: .
Rémi