Les poêles à granulés

Pour parler d'un autre sujet : l'écologie...
Avatar de l’utilisateur
Tata zize
Donateur
Donateur
Planète tellurique
Planète tellurique
Messages : 742
Inscription : dimanche 5 janvier 2014 23:30
Vos habitudes astro : Visuel uniquement
Matériel d'observation : TDA
mars 2022 26 09:55

Les poêles à granulés

Message par Tata zize

Bonjour les copains,

Mon mec voudrait installer un poêle à granulés à la maison. Je suis assez réticente, vu que j'ai lu qque part que plutôt que de s'embêter à recycler en granulés des branchages et autres résidus de coupe, les forestiers et fabricants utilisaient des arbres, que la provenance était souvent peu claire, et les procédés de fabrication pouvaient impliquer des méthodes coûteuses en énergie fossiles.

Si vous avez des avis/ retour d'expérience, en particulier en ce qui concerne l'impact écologique de cette méthode de chauffage, histoire qu'on se débarrasse du gaz poutinien, je suis toute ouïe....

Bon, @Rémi , je t'écoute! :hehe: :hehe:

Avatar de l’utilisateur
Denis Verney
Donateur
Donateur
Planète tellurique
Planète tellurique
Messages : 749
Inscription : dimanche 5 janvier 2014 22:58
Vos habitudes astro : Visuel uniquement
Matériel d'observation : Sumerian Canopus 450mm
mars 2022 26 11:13

Re: Les poêles à granulés

Message par Denis Verney

Coucou Gisèle,

Je n'ai pas de retour sur le poêle à granulés, mais à priori ce chauffage a le vent en poupe par les aides gouvernementales, à la condition d'en être éligible.

Après certains constructeurs assurent que le bois utilisé est français, ce qui peut limiter déjà d'une, qu'il n'y a pas eu de déforestation sauvage dans certains pays où la corruption est importante, Brésil ou Pologne par exemple. Et de deux, que le transport de ce bois n'a pas explosé l'indice carbone en traversant la planète entière pour venir chauffer nos miches.

Avec l'actualité en Russie, je pense qu'il va falloir sérieusement revoir notre copie, pour l'ensemble des personnes qui se chauffent par gaz, ou hydrocarbures. Les prix ont déjà explosés, et je pense que ce n'est qu'un début.

Les chauffages par bio éthanol pourraient devenir une solution. Le blé et la betterave sont cultivés en France, son impact écologique est donc limité, et notre dépendance énergétique aussi. Il est souvent annoncé comme chauffage d'appoint, mais selon sa puissance il pourra très bien convenir pour devenir le chauffage principal. Après je ne connais pas sa consommation et son coût d'utilisation par rapport au poêle à granulés.

Et enfin, comme action citoyenne, il est possible aussi de ne pas accepter les cadeaux empoisonnés de quelques centimes de rabais sur le prix des hydrocarbures par un candidat dont je tairais le nom, et d'opter plutôt pour ceux qui préconisent une baisse des taxes, dont je tairais les noms aussi :hehe:
Sumerian Canopus de 450mm

Avatar de l’utilisateur
Laurent Ferrero
Donateur
Donateur
Naine blanche
Naine blanche
Messages : 3416
Inscription : dimanche 5 janvier 2014 23:11
Vos habitudes astro : Visuel et dessin
Matériel d'observation : Taurus 508 mm, Canopus 381 mm
Localisation : Marseille
mars 2022 26 14:11

Re: Les poêles à granulés

Message par Laurent Ferrero

De mon côté j'ai amorcé les démarches pour installer le kit bioéthanol sur ma voiture essence car elle est compatible. Il y a des aides de la région qui rembourse sur dossier à remplir 50% du cout de l'installation jusqu'à fin juin 2022. Par contre il y a du délais car les garages croulent sous les demandes ... Alors que j'ai fait le diagnostic compatibilité à la mi mars, l'installation du kit n'aura lieu que fin avril !
Taurus 508 mm et Canopus 381 mm
http://splendeursducielprofond.eklablog.fr/" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar de l’utilisateur
Tata zize
Donateur
Donateur
Planète tellurique
Planète tellurique
Messages : 742
Inscription : dimanche 5 janvier 2014 23:30
Vos habitudes astro : Visuel uniquement
Matériel d'observation : TDA
mars 2022 26 14:46

Re: Les poêles à granulés

Message par Tata zize

Merci pour vos réponses. Cependant, si je suis dubitative pour les granulés, je le suis encore plus pour l'éthanol (qui à mon avis n'a de bio que le nom). Pour ce que j'ai vu, il y a une certaine traçabilité sur l'origine des bois pour les pellets, et sur la gestion des forêts-source, avec certaines garanties de production vérifiables.

Pour ce qui est du bio-éthanol en revanche, il me semble clair que la production est très majoritairement le produit de l'agriculture intensive avec tout ce que ça implique d'utilisation de fuel (les tracteurs ne roulent pas au bio -éthanol), d'intrants chimiques, d'appauvrissement des sols et de vidage des nappes phréatiques. Et autant on peut lire l'étiquette sur les sacs de pellets ou demander des explications au fournisseur, autant une fois devant la pompe, on n'a aucune indication sur ce qu'on met dans son moteur. Difficile de savoir si en fin de compte, c'est plus ou moins écologique que le E95 de base.

Un article un peu ancien qui cite une enquête de Que Choisir ici : bio-éthanol

Avatar de l’utilisateur
BBBenj
Géante bleue
Géante bleue
Messages : 2730
Inscription : dimanche 5 janvier 2014 19:48
Vos habitudes astro : Visuel uniquement
Matériel d'observation : Dobson 16"
Localisation : Marseille
mars 2022 26 15:00

Re: Les poêles à granulés

Message par BBBenj

J'imagine que @Rémi doit avoir un avis éclairé sur le sujet, c'est notre spécialiste du vert, ici.
Astramicalement,

Benjamin

Avatar de l’utilisateur
Laurent Ferrero
Donateur
Donateur
Naine blanche
Naine blanche
Messages : 3416
Inscription : dimanche 5 janvier 2014 23:11
Vos habitudes astro : Visuel et dessin
Matériel d'observation : Taurus 508 mm, Canopus 381 mm
Localisation : Marseille
mars 2022 26 19:15

Re: Les poêles à granulés

Message par Laurent Ferrero

C'est sûr que pour le chauffage il doit y avoir des alternatives meilleures que le bioéthanol .

Pour la voiture par contre c'est intéressant, avec le bioéthanol tu roules aux déchets de betteraves françaises (la production française est excédentaire, on en exporte même à l'étranger alors qu'on s'en sert aussi pour fabriquer de l'alcool pharmaceutique, donc on est certain de rester dans un approvisionnement local). Certes ça reste de la production massive mais au moins ce n'est pas du combustible fossile qui vient de loin et en plus tu dégages 40% de CO2 en moins qu'en roulant à l'essence, c'est déjà ça !

Après ce n'est parfait, c'est sûr, mais c'est une alternative en attendant la voiture à hydrogène (même si ce n'est pas la panacée non plus car pour produire l'hydrogène il faut beaucoup d'électricité). Sinon ça prend combien de temps d'aller au Poil en diligence ? :D
Taurus 508 mm et Canopus 381 mm
http://splendeursducielprofond.eklablog.fr/" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar de l’utilisateur
Saintnabor
Astéroïde
Astéroïde
Messages : 16
Inscription : samedi 21 août 2021 22:41
Vos habitudes astro : Visuel et photo
Matériel d'observation : Dobson 300/1500, Taka FS78 + FS 60 sur EQ6
mars 2022 28 08:58

Re: Les poêles à granulés

Message par Saintnabor

Bonjour à tous,
En tant qu'ancien agriculteur (conventionnel puis bio) et producteur de betteraves en Alsace, je me permets d'apporter ma contribution.
Je doute que les déchets de betteraves puissent encore apporter bcp d'énergie. Généralement quand le sucre a été extrait, le résidu sert dans l'alimentation animale. Pour produire de l'énergie il faut utiliser les betteraves brutes. La filière betteravière est une filière industrielle bien organisée qui cherche dans la production d'énergie une alternative à la production de sucre puisque le prix du sucre n'est plus soutenu au niveau européen depuis qques années. Il est au cours mondial. Donc il faut faire tourner les usines et se diversifier si possible. Les producteurs de betteraves ayant le choix de leurs cultures, j'en connais pas mal qui ont arrêté cette production pour la remplacer par des céréales, du colza ou du tournesol, même quand ils ont des parts sociales (ou des actions) dans leur sucrerie. Ils essayent de gagner leur vie en fonction de la structure de leur ferme et des productions qui payent.
Le colza aussi peut produire du bio-éthanol, encore une fois en passant par une grosse filière industrielle. Produire des carburants modernes et performants nécessite des installation industrielles assez complexes. Le colza est intéressant en tant que carburant lorsqu'il est pressé à la ferme en huile de colza et utilisé directement dans les moteurs agricoles. Très intéressant mais négligeable sur le plan quantitatif.
Mais venons-en au fond de la question qui est éthique: pouvons-nous accepter que nos terres fertiles servent à produire (à grands renforts d'intrants = bilan énergétique et écologique dramatiques) des matières premières de carburants alors qu'elles peuvent porter des cultures nobles pour l'alimentation humaine? Sachant que par ailleurs bcp d'humains se battent sur des terres ingrates pour leur subsistance? Que les chinois achètent de par le monde (à Mada et d'autres pays sous-développés) des millions d'hectares de terres cultivables pour assurer leur sécurité alimentaire?
Voilà, je pense, quelques questions à se poser lorsqu'on cherche à limiter notre empreinte sur cette terre.
Quant au bois, on trouve des solutions de plus en plus diversifiées. Nos forêts françaises ne cessent de progresser en superficie, ce qui est positif. Idéalement, si la possibilité existe, on peut envisager le poêle de masse qui chauffe toute la maison avec une seule flambée par 24H.
Dans un registre plus simple pourquoi pas les granulés? Mais c'est tout de même faire une entorse à son indépendance car le prix des granulés est fixé par on ne sait pas exactement qui, et il faut une alimentation électrique pour faire marcher le poêle.
Et la toute première question à se poser est toujours celle de l'isolation du logement. L'économie commence avec cet investissement.
Etant sur le point de construire (ou acheter), je me pose aussi toutes ces questions.
Ayant changé récemment de voiture, je me suis longuement interrogé sur le carburant. J'ai failli retourner au GPL que j'avais eu sur un véhicule il y a une dizaine d'années puis, finalement au vu du kilométrage annuel, j'ai repris un diesel que je vais faire "reprogrammer" en vue d'une économie d'environ 10% de carburant.

Avatar de l’utilisateur
Tata zize
Donateur
Donateur
Planète tellurique
Planète tellurique
Messages : 742
Inscription : dimanche 5 janvier 2014 23:30
Vos habitudes astro : Visuel uniquement
Matériel d'observation : TDA
mars 2022 28 13:07

Re: Les poêles à granulés

Message par Tata zize

Merci pour ce retour d'expérience et pour cette réponse bien documentée.
Le + en faveur des granulés était la facilité plus grande de stockage, sachant qu'il s'agit d'un chauffage d'appoint destiné à aller dans une cheminée préexistante. Le poêle de masse est donc exclu. Et du coup, le rendement énergétique supérieur des granulés par rapport au bois devient intéressant.

Avatar de l’utilisateur
Rémi
Protoétoile
Protoétoile
Messages : 1311
Inscription : dimanche 5 janvier 2014 23:27
Vos habitudes astro : Visuel uniquement
Matériel d'observation : Mewlon 180 sur EM2
mars 2022 29 22:39

Re: Les poêles à granulés

Message par Rémi

Allez, je rentre dans le bal !
Je plussois très largement les propos de saintnabor.
Depuis pas mal d'années, les biocarburants mettent sous tension les cours mondiaux agricoles, déjà plombés par la spéculation. Et c'était avant que le grenier à blé ukrainien subisse ce qu'on sait. Donc effectivement, cultiver pour produire du carburant pour nos voitures et nos avions, ça interroge. Ceci dit, on parle maintenant de biocarburants de seconde génération, qui sont sensés être des coproduits de l'agriculture alimentaire. Je ne sais pas où ça en est, mes connaissances s'arrêtent là.
Je suis également bien d'accord avec l'isolation avant le chauffage. Je suis dans la démarche depuis quelques mois : j'ai fait faire un diagnostic thermique de ma maison, j'ai pris un architecte , et je suis en train de faire des devis. C'est LA solution, mais c'est un investissement bien plus important que de changer le mode de chauffage. Honnêtement, sans avoir touché un héritage récemment, je n'aurais peut-être pas pu y aller.
Le poêle à granulés est une solution à laquelle je pense éventuellement, en complément de l'isolation. Psst, j'ai un truc à vous révéler : il existe des poêles à granulés qui fonctionnent sans électricité ! Pas de moteur qui tombe en panne, pas de vis sans fin qui se coince, pas de carte électronique qui grille, pas d'arrêt en cas de coupure de courant,... En contrepartie, il n'y a pas de régulation fine, pas de démarrage automatique, pas de gestion wifi à distance. Les granulés tombent dans le foyer par gravité, et on règle l'intensité du feu soit en modulant l'arrivée d'air, soit en modulant la section d'écoulement des granulés.
Concernant la provenance des granulés, je n'en sais rien, je ne me suis jamais intéressé au sujet. À une époque, j'ai une amie qui avait créé une entreprise de fabrication de granulés à Tourves, à côté de Brignoles, pour valoriser des déchets de bois. Je ne sais pas ce que c'est devenu, mais ça reposait sur le concept de matière réutilisée. Ceci dit, fabriquer des granulés à partir de bois "neuf" n'est pas forcément une aberration. Le truc principal qui me gêne, pour l'instant, c'est que les granulés sont conditionnés dans un emballage plastique...
Sinon, je me suis enfin acheté une remorque pour le vélo, comme ça je peux aller faire mes courses sans limite de poids. Plus besoin de la voiture pour aller acheter le pack de lait ! (ou pack d'autre chose...)
Rémi

Avatar de l’utilisateur
Tata zize
Donateur
Donateur
Planète tellurique
Planète tellurique
Messages : 742
Inscription : dimanche 5 janvier 2014 23:30
Vos habitudes astro : Visuel uniquement
Matériel d'observation : TDA
mars 2022 30 08:52

Re: Les poêles à granulés

Message par Tata zize

Merci Rémi, je n'en attendais pas moins de toi!

Pour l'isolation on est en appartement, donc à part notre double vitrage déjà posé il n'y a pas grand chose qu'on peut faire de plus.
Et pour la provenance on se fournirait dans le 05, où on peut stocker et où il y a pas mal a priori de producteurs locaux.

Avatar de l’utilisateur
Rémi
Protoétoile
Protoétoile
Messages : 1311
Inscription : dimanche 5 janvier 2014 23:27
Vos habitudes astro : Visuel uniquement
Matériel d'observation : Mewlon 180 sur EM2
mars 2022 30 12:15

Re: Les poêles à granulés

Message par Rémi

Gisèle, tu peux quand même isoler tes façades par l'intérieur. C'est pas optimum, ça te consomme de la surface habitable, mais ça peut être pertinent. Il n'y a pas de règle, il faut faire un diagnostic thermique qui prend en compte toutes les caractéristiques de la construction pour voir si ça vaut le coup (coût).
Sinon, mobiliser les copropriétaires pour faire l'isolation extérieure... bonne chance !
Rémi

Avatar de l’utilisateur
Rémi
Protoétoile
Protoétoile
Messages : 1311
Inscription : dimanche 5 janvier 2014 23:27
Vos habitudes astro : Visuel uniquement
Matériel d'observation : Mewlon 180 sur EM2
mars 2022 30 22:02

Re: Les poêles à granulés

Message par Rémi

Denis Verney a écrit : samedi 26 mars 2022 11:13 Et enfin, comme action citoyenne, il est possible aussi de ne pas accepter les cadeaux empoisonnés de quelques centimes de rabais sur le prix des hydrocarbures par un candidat dont je tairais le nom, et d'opter plutôt pour ceux qui préconisent une baisse des taxes, dont je tairais les noms aussi :hehe:
Denis, je vais te taquiner un peu, on est bons pour ça tous les deux :hehe: !
La ristourne de 0,15 €/l n'est pas une baisse des taxes, mais ça y ressemble furieusement. Parce que la principale taxe sur les carburants, c'est la TICPE : 0,70 €/l pour le sans-plomb, et 0,60 €/l pour le gazole. La ristourne est calculée sur la même base, c'est-à-dire le volume, indépendamment des cours du pétrole. 0,15 €/l, ça équivaut donc à 20 à 25% de diminution de la TICPE. C'est déjà ça, au moins pendant quelques mois le temps que les élections passent, et peut-être que le prix du baril diminue.

À vrai dire, je n'ai pas du tout suivi les propositions des candidats sur ces taxes. Mais j'espère que leurs propositions sont sérieuses et prennent en compte tous les paramètres. Parce que la moitié des recettes de la TICPE est affectée à des politiques bien précises : le financement du RSA ; le financement des infrastructures de transport notamment ferroviaire ; le financement des collectivités régionales. Donc OK pour baisser la TICPE, mais sans déstabiliser les politiques publiques qui en bénéficient.
Sinon, il y a aussi la TVA sur les carburants. Elle est aujourd'hui à 20%, et elle pourrait être réduite à 5,5%. Avec les cours actuels du baril de pétrole, ça ferait une baisse autour de 0,20€/l à la pompe, on reste dans la même fourchette que la ristourne actuelle. En revanche, si le cours du baril revient à niveau raisonnable, alors la baisse de la TVA se sentira moins à la pompe.
La baisse de la TVA sur les carburants n'est pas forcément synonyme de perte pour l'État : c'est certes une recette immédiate en moins, mais en préservant le pouvoir d'achat des citoyens et la solvabilité des entreprises, l'État s'y retrouve à moyen terme. Néanmoins, je trouve que c'est un très mauvais signal pour la prise de conscience écologique et pour notre indépendance énergétique...
Bref, si y'a des candidats qui arrivent à répondre à toutes ces préoccupations, je suis preneur !

Et mon action citoyenne à moi, en attendant le 10 avril, ça a été d'écrire à la Région pour protester contre la prochaine suppression des tarifs réduits sur le TER. Y'a une concertation en cours, on peut envoyer nos contributions à nosterpaca@gmail.com :) .
Rémi

Avatar de l’utilisateur
BBBenj
Géante bleue
Géante bleue
Messages : 2730
Inscription : dimanche 5 janvier 2014 19:48
Vos habitudes astro : Visuel uniquement
Matériel d'observation : Dobson 16"
Localisation : Marseille
avr. 2022 02 13:30

Re: Les poêles à granulés

Message par BBBenj

Absolument d'accord avec toi, @Rémi. Un bien mauvais signal... 😢
Astramicalement,

Benjamin

Avatar de l’utilisateur
stephane
Donateur
Donateur
Satellite
Satellite
Messages : 218
Inscription : mercredi 23 mai 2018 10:20
Vos habitudes astro : Photo principalement et un peu de visuel
Matériel d'observation : aucun
avr. 2022 07 09:14

Re: Les poêles à granulés

Message par stephane

Salut,
pour ma part j'utilise un poele à granulés. J'ai une maison, de 150m², mur en pierre de 50cm, 250ans d'age. J'ai isolé avec de la laine de lin, 12cm. Je chauffe cette maison avec 35 sacs par an, moyenne sur plusieurs années.
Pour le reste je ne sais pas :(

PS: comment fait-on pour faire un don au forum? J'ai du rater le coche...

Avatar de l’utilisateur
Admin
Darth Vader
Planète naine
Planète naine
Messages : 342
Inscription : samedi 4 janvier 2014 1:11
Vos habitudes astro : Visuel uniquement
Matériel d'observation : Les yeux
avr. 2022 07 12:54

Re: Les poêles à granulés

Message par Admin

Les administrateurs du forum RAGBR