Page 1 sur 1

Unistellar eVscope

Message Publié : 13 Mars 2020, 16:32
par yrduba
Bonjour
Par mal de bruit en ce moment avec cette lunette à lumière amplifiée. La béta version a paraît-il apporté pas mal d'améliorations. La start up est notre voisine, ils sont à Marseille. Ce qui me plaît: son poids, 9 kgs et son GoTo quasi automatique. Quelqu'un parmi le club l'a t-il eu entre les mains?
Amitiés

Re: Unistellar eVscope

Message Publié : 13 Mars 2020, 18:32
par laurent ferrero
Salut !

Franchement, pour moi ça a autant d'intérêt que le bidule ci dessous (et encore que le bidule au moins il est en 3D ;) ) :

Image

Et je pense que les copains seront d'accord ...

J'ai déjà pu observer avec l'eVscope, tu vois une petite image lumineuse sur un écran déguisé en oculaire, tu regardes une photo (c'est une pose photo et pas une amplification de lumière) avec un champ réel réduit (le double amas de Persée ne rentre même pas dans le champ, les dentelles du cygne en entier tu oublies), une impossibilité de grossir (réellement et pas numériquement) donc toutes les NP resteront de minuscules petits disques brillants (à part M57 et M27 et quelques grosses NP), les planètes ne ressembleront à rien. Sans compter que si tu le décollimates tu vas t'amuser pour aligner le capteur CCD dans le tube et que tu vas te taper toutes les merdes de l'informatique qu'on s'empègue déjà toute la journée au boulot et à la maison, se frapper des mises à jour du logiciel, régler des paramètres de connexion avec le téléphone, trouver de l'alimentation etc ... Bref à mon goût, un instrument amusant à utiliser pour les geeks mais certainement pas l'instrument révolutionnaire qu'on nous présente à grand renfort de pub ...

Re: Unistellar eVscope

Message Publié : 14 Mars 2020, 00:02
par laurent ferrero
Mais ce qui m'insupporte le plus c'est leur pub mensongère qui consiste à dire que l'astronomie visuelle c'est absolument nullissime et qu'il n'y a que dans leur télescope qu'on voit bien :

Image

Ils sont prêts à dire n'importe quoi pour vendre, à l'image de cette image qui figure en première page de leur site et qui prétend qu'en visuel on ne voit que l'amas d'étoiles et pas la nébuleuse de l'Aigle (M16). Mais avant d'affirmer de telles conneries l'ont-ils déjà regardé derrière un oculaire !!! La nébuleuse M16 est déjà visible dans des jumelles, on la voit parfaitement dans n'importe quelle lunette même modeste. Voilà un dessin à la L125 mm fait à 97x à Morgiou dans les calanques de Marseille :

http://ekladata.com/z8qNuL3kzZOaydqwZst ... 25-md3.png

Et on la détaille très bien dans un T381 mm :

http://ekladata.com/rax1hoz51_gM2qUE-8C ... 1-md3b.png

Si il y a bien quelque chose que je déteste c'est qu'on mente pour se faire mousser ...

Re: Unistellar eVscope

Message Publié : 14 Mars 2020, 08:04
par Flo le Padawan
C'est du visuel assisté, rien de plus.
Un mix entre imagerie automatisée et un pseudo visuel vu que c'est une caméra CCD qui fait tout le travail et qu'au final ce qu'on regarde, c'est la projection d'une image.
Dans ce cas là, autant regarder la base de données d'Hubble...

Et comme l'a dit Laurent, mentir en pourrissant l'astronomie visuelle, ça veut tout dire.

Re: Unistellar eVscope

Message Publié : 14 Mars 2020, 14:24
par yrduba
Merci pour vos avis. Ce qui m'avait séduit à priori, c'est son encombrement et son poids. J'ai un Dobson 400 depuis 15 mois que je ne sors pratiquement pas, à cause justement du poids et de l'encombrement qui me dissuadent.

Re: Unistellar eVscope

Message Publié : 14 Mars 2020, 15:26
par Flo le Padawan
yrduba a écrit :Merci pour vos avis. Ce qui m'avait séduit à priori, c'est son encombrement et son poids. J'ai un Dobson 400 depuis 15 mois que je ne sors pratiquement pas, à cause justement du poids et de l'encombrement qui me dissuadent.


Dommage de laisser un 400 prendre la poussière.. :(

Re: Unistellar eVscope

Message Publié : 15 Mars 2020, 07:56
par yrduba
Oui, c'et vrai, d'autant que c'est un bel objet bois, optiques Grière.

Re: Unistellar eVscope

Message Publié : 15 Mars 2020, 23:56
par Vincent
Je fais de la photo astro depuis quelques temps, c'est complexe et technique et au final c'est ce qui me plait dans cette activité.
La partie acquisition ce n'est pas très intéressant d'ailleurs. Mais quand tout fonctionne bien qu'on a bien tout réglé on est content de soi. Puis après on s'éclate à faire sortir une "belle image" sur le PC ; son image !

Donc clairement cet instrument ne peut pas satisfaire les astrophotographes qui passent beaucoup de temps pour maîtriser toutes ces choses et aboutir à leurs propres images.

A la limite on met un Sony A7s derrière n'importe quel setup et on observe les brutes qui arrivent sur un ordi bien au chaud dans le salon en sirotant un vieux rhum :D Punaise faut le faire ça !

Cet eVscope se rapproche donc un peu de la photo, sans tous les raffinements d'un traitement aux petits oignons.

Je fais aussi du visuel depuis bien plus longtemps et là je peux dire que cette nouveauté est très éloigné du visuel. Quand on met l’œil à l'oculaire il y a le plaisir d'être témoin de la réalité, aucune photo ne peut montrer les étoiles comme l’œil les perçoit. Y a un plaisir à être dehors et observer (contrairement à l'astrophoto enfin de compte : aucun plaisir à rester à côté de son instrument qui tourne tout seul). Si c'est pour regarder des images d'écran je préfère être au chaud.


Ça me parait assez artificiel de concilier les deux activités, clairement l'eVscope n'est pas défini comme un instrument de prise de vue mais comme un instrument d'observation. Or il fait des photos et voudrait nous les faire regarder sous les étoiles au froid quand il fait sommeil pensant motiver parce qu'il en montrerait plus.
Laurent a bien vu qu'il ne pouvait pas grossir ; déjà pas mal de sujets où il est hors concours. Même si on accède aux extensions colorées de certains objets, ça ne peut pas impressionner un amateur qui a touché à la photo. Alors que n'importe quel instrument visuel apportera toujours cette sensation impressionnante d'observer l'univers.


Au final si les concepteurs développent des algorithmes de traitement toujours plus poussés, qu'ils enlèvent l'oculaire et qu'il propose la connexion wifi on pourrait avoir un instrument sans prise de tête (pour ceux qui aime) de "visuel assisté" voire de photographie. On le pose dans son jardin et on observe au chaud sur un écran d'ordi. Ce n'est pas très classe mais pourquoi pas... Enfin ce qui me séduit le plus dans cette histoire c'est le petit rhum qui va avec :D

Re: Unistellar eVscope

Message Publié : 13 Juin 2020, 21:47
par Rémi
Apparemment Unistellar s'est remis en campagne : un test de l'eVscope dans 01.net le 7 juin, et un autre aujourd'hui dans Futura Sciences. Bon sang, Xavier Demeersmann a été payé ou quoi ? :lol:
Sans doute ils veulent capter des clients à l'approche des vacances d'été.

Re: Unistellar eVscope

Message Publié : 16 Juin 2020, 20:17
par Olivier Sanguy
Je me suis toujours demandé si la mémoire de ce truc n'avait pas quelques images de référence en interne histoire d'améliorer le résultat...
Ok, j'avoue être un peu méchant. Il faudrait le tromper et voir ce qu'il fait avec l'image (pointer sans GoTo et examiner s'il y a une différence avec le GoTo qui lui dira ce qu'il photographie).

Je suis assez partagé, car il y a maintenant longtemps, je me rappelle m'être engueulé avec des astrams qui hurlaient contre le GoTo en mode "c'était mieux avant" et de la perte des "valeurs" (manque plus que le portrait de Pétain sur le tube... :mrgreen: ). Donc, ma méfiance envers ce truc me fait tomber dans le clan des "conservateurs"... :roll:
Bon, si ça peut aider des néophytes à découvrir la beauté du ciel... Les 2 plus gros problèmes sont tout d'abord le discours dénoncé par Laurent (même si "the man with CCD eyes" n'est vraiment pas comme nous) et ensuite le fait qu'une fois le portefeuille vidé par ce beau joujou, il ne restera rien côté budget pour évoluer vers du matériel plus évolutif.

Re: Unistellar eVscope

Message Publié : 17 Juin 2020, 08:34
par yrduba
Bonjour

Il s'agit tout simplement d'un amplificateur de lumière comme il y en a sur beaucoup sur caméras nocturnes. Pas besoin de bibliothèque en mémoire, cela pénaliserait le prix de l'appareil.

Re: Unistellar eVscope

Message Publié : 17 Juin 2020, 09:30
par Olivier Sanguy
Merci de la précision, mais je connais «un peu» la recette technologique de ce nouveau type d’instrument (rajout : pas vraiment de l'amplification, mais du stack de clichés automatisé selon leur propre discours technologique, ils exploitent les capacités de la lignée des capteurs Sony Exmor bien connus pour leurs performances sur l'Alpha 7). Il y avait de l’ironie... Car je constate que l’argumentation de vente s’est durcie avec la comparaison simpliste relevée par Laurent. Quand leur produit était encore au stade d’annonce (ils m’avaient contacté d’ailleurs), leur approche était quand même bien plus soft...
La démarche m’a rappelé cette société américaine qui vendait des oculaires amplifiés basés sur la techno des jumelles nocturnes militaires (il y à longtemps). Mais leur pub n’allait pas aussi loin. Aux USA, le dispositif avait fait débat : est-ce encore de l’observation visuelle ?
De mon côté, je pense qu’on sort de l’observation visuelle puisqu’on regarde au final un écran.

Re: Unistellar eVscope

Message Publié : 17 Juin 2020, 10:07
par Vincent
Oui leur communication est à mon avis foireuse, après je ne suis pas un pro du placement de produit... Mais il me semble qu'ils auraient tout à gagner à se mettre la communauté d'amateur dans la poche.
Du coup fallait présenter leur invention pour ce que c'était ; du visuel assisté, le terme existait déjà.

Re: Unistellar eVscope

Message Publié : 17 Juin 2020, 11:09
par Olivier Sanguy
Je suis bien d'accord avec toi Vincent.
Mais le problème est : veulent-ils vraiment se mettre la communauté des astronomes amateurs dans la poche ?
Car leur produit ne s'adresse pas à eux finalement.

Re: Unistellar eVscope

Message Publié : 02 Oct 2020, 13:15
par BBBenj
Depuis les derniers messages, un certain nombre de youtubeurs ayant pignon sur rue ont fait une promotion intense de ce... Truc.

Franchement, j'ai trouvé les discours très limite, avec un enjolivement des performances que je trouve à la limite de la publicité mensongère, et plutôt du mauvais côté de la limite d'ailleurs.

4.000 € pour ça, ce n'est plus du vol, c'est carrément de l'arnaque. J'avais regardé le coût des matériaux, en se basant sur le prix du marché et j'arrivais à 650 € tout compris. C'est donc un rapport 6,ni plus ni moins.

Tout ça pour des images que nos 400 mm, au même prix, neufs et tout équipés, ne jalousent absolument pas !

Bref, je trouve ça déplorable.

Re: Unistellar eVscope

Message Publié : 02 Oct 2020, 14:15
par laurent ferrero
Salut Benjamin,

Tout à fait d'accord avec toi, le capteur est le même que dans la caméra planétaire que j'utilise pour mes images de la Lune, la caméra entière coute 250 euros, donc le capteur seul ...
D'ailleurs certains commencent à en revenir de l'Evscope, de ses réglages logiciels et de ses mises à jours, il y a en déjà un en d'occasion en vente dans les PA d'Astrosurf ...

Re: Unistellar eVscope

Message Publié : 03 Oct 2020, 19:54
par Rémi
BBBenj a écrit :4.000 € pour ça, ce n'est plus du vol, c'est carrément de l'arnaque. J'avais regardé le coût des matériaux, en se basant sur le prix du marché et j'arrivais à 650 € tout compris. C'est donc un rapport 6,ni plus ni moins.

Benjamin, tu sais bien que le prix d'un produit ne correspond pas au prix de ses matériaux ! Il y a aussi les coûts de conception, la main d’œuvre pour l''assemblage, le remboursement des emprunts, la marge, etc. Et d'autant plus pour un produit totalement nouveau ayant nécessité de la R&D : pendant des années, ils ont payé des ingénieurs, des commerciaux et des charges, sans vendre le moindre produit. Le prix de vente inclut tout ça.

Re: Unistellar eVscope

Message Publié : 04 Oct 2020, 21:15
par BBBenj
Bien évidemment que je le sais, Rémi. N'empêche, le calcul était à faire, pour savoir quelle était la qualité qui était derrière ce matériel. Et donc on est fixé. C'est tout.