image

Les Actualités



[Matériel proposé par Flo le Padawan] Diamétrite aiguë et changement de Dobson

Pour nous faire connaître vos idées de Matériels.
Pour partager vos bons plans logiciels : Windows, iOs, Android, ...
Mais aussi pour vos livres, magazines et trucs qui se lisent avec les yeux, ou les doigts !

Avatar de l’utilisateur

Supergéante rouge • Maître Yoda
Supergéante rouge Maître Yoda

Message(s) : 2090

Images: 0

Message 28 Mars 2018, 17:28

Re: Diamétrite aiguë et changement de Dobson

J'ai vu que TS propose une test optique complet du miroir pour 249 euros de plus, ça peut valoir le coup pour un tel diamètre
Avatar de l’utilisateur

Géante rouge • Grand Maître Jedi
Géante rouge Grand Maître Jedi

Message(s) : 1065

Images: 17

Message 28 Mars 2018, 18:22

Re: Diamétrite aiguë et changement de Dobson

Oui mais je ne sais pas comment ça fonctionne, j'en avais parlé sur Webastro ; si le test n'est pas bon est-ce qu'on t'envoie quand même le miroir ? Après tout y a pas de garantie minimal sur la qualité...

Sur un miroir affiché "L/4" ou "difraction limited" y a moyen de se retourner si ces conditions minimales ne sont pas respectées. Et d'après ce que j'ai lu ce n'est pas toujours simple.

Chez un artisan ou une enseigne sérieuse (Skyvision par ex.), on peut faire confiance, si y a un problème ils le reprendront pour l'améliorer même sans avoir de garantie affichée.

Mais chez un simple revendeur... Sur les forums y a pas eu que des bons retours pour Teleskop Service.

Après on peut toujours leur écrire pour avoir des garanties écrites noir sur blanc, justement voir s'ils en proposent.

De toute façon tant qu'il n'y a pas eu de test d'un indépendant (AiryLab, C&E, ou autres) je ne me vois pas acheter ce miroir. Mais on n'a pas tous les deux exactement le même objectif ; comme tu l'as dit faut pas chercher sur un 500mm la perfection, mais je voudrais m'assurer d'avoir aussi bien en planétaire qu'un bon 400mm, donc une certaine qualité de miroir. Je serais déçu quelque part si je n'avais de gain qu'en ciel profond par rapport à mon 300. Je dois faire aussi attention à la structure du coup.
Pour ton projet plus orienté ciel profond tu peux être moins tatillon je pense. Faut te préparer dans ce cas à avoir moins bien que ton miroir actuel pour le planétaire. Enfin c'est quand même une somme faut pas se faire refourguer une "bouse" non plus.

On est vraiment dans le flou avec ce diamètre. Mais ce n'est que le début de sa "démocratisation". J'attends avec impatience Orion (USA) qui en général font des trucs toujours très sérieux. Un 18" goto Orion pour concurrencer le Stargate pourrait être une bonne solution pour moi...
Amicalement,
Vincent


Le Message <- Cliquez pauvres fous !
Avatar de l’utilisateur

Supergéante rouge
Supergéante rouge

Message(s) : 1926

Images: 10

Message 28 Mars 2018, 18:33

Re: Diamétrite aiguë et changement de Dobson

C'est moi ou ils ne donnent pas la qualité ??? Aucune indication du "lambda sur"...
Astramicalement,

Benjamin
Avatar de l’utilisateur

Supergéante rouge • Maître Yoda
Supergéante rouge Maître Yoda

Message(s) : 2090

Images: 0

Message 28 Mars 2018, 18:35

Re: Diamétrite aiguë et changement de Dobson

Oui c'est sûr qu'on est au tout début de la démocratisation de ce diamètre, il y a encore 10 ans il était impensable de pouvoir s'offrir un 500 mm du commerce ! Comme tu dis il vaut mieux être prudent et peut-être attendre encore quelques années pour voir les modèles qui sortent et les améliorations qu'ils apportent par rapport à la concurrence. Et surtout avoir des retours d'utilisateur sur ces télescopes car il faut bien avouer qu'on ne trouve pas grand chose sur le net ...

Déjà ça m'aurait bien plus de pouvoir observer avec Stéphane et découvrir son Skywatcher 20", dommage qu'il ne vient jamais avec nous ...
Avatar de l’utilisateur

Naine brune • Grand Maître Jedi
Naine brune Grand Maître Jedi

Message(s) : 404

Images: 1

Message 30 Mars 2018, 01:21

Re: Diamétrite aiguë et changement de Dobson

Ceci dit, pour le prix de deux télescopes de 500mm, on a notre UC 22 Laurent .. TVA et frais de transport inclus.. ;)
Sumerian Canopus de 450mm
Avatar de l’utilisateur

Supergéante rouge
Supergéante rouge

Message(s) : 1926

Images: 10

Message 30 Mars 2018, 09:42

Re: Diamétrite aiguë et changement de Dobson

Et si on se groupe pour prendre 2 UC 22 (Laurent + Denis et Vincent + Florian + moi), on peut avoir un UC 25 ???
Astramicalement,

Benjamin
Avatar de l’utilisateur

Supergéante jaune • Padawan
Supergéante jaune Padawan

Message(s) : 2267

Images: 1

Message 30 Mars 2018, 13:53

Re: Diamétrite aiguë et changement de Dobson

Nan mais laissez moi avoir mon propre 400 ! Débrouillez vous ! :lol:
Florian le Padawan de Maître Yoda

Protoétoile • Grand Maître Jedi
Protoétoile Grand Maître Jedi

Message(s) : 175

Message 30 Mars 2018, 16:03

Re: Diamétrite aiguë et changement de Dobson

Salut à tous les " (Bons)Fous de diamètre",

Je vais essayer avec le plus "d'objectivité" possible, pour vous aider, de vous communiquer mes impressions des qualités/défauts du miroir 635 mm de mon Obsession :

- La sangle qui peut paraître un défaut, d'autant plus sur un 635, poids du miroir conséquent, ne me pose, mais alors aucun problème d'astigmatisme, car

la gravité "naturelle", due au poids du primaire stabilise, la position du miroir sur le barillet 18 points, tout le long de la nuit (après mise en température, bien sur, 1 seule heure environ, oui, 1 heure seulement !)

- le miroir brut (blank en US language) est en supremax de chez Schott et à été taillé chez OMI, comme le 15" de Laurent et se met donc en température SANS aucunement utiliser
le ventilo. La collim avec un collimateur laser + barlow magnétique s'adaptant en 1 seconde, à la sortie du laser rouge côté miroir secondaire, évidemment, est très aisée avec
les 4 vis au dos du support du secondaire, et on "finalise" bien sur, la collim par les 3 vis très précises et sensibles au déplacement du point rouge du laser pour le centrer sur le centre de la barlow magnétique et n'est à "corriger" dans le courant de la nuit d'observation que très peu, expérience vécue !

- le miroir brut en quartz fondu est, à mon avis, que "commercialement" "inutile" entre guillemets, car la rapidité, sans utilisation d'un ventilo, de mise en température du miroir en supremax
de 635, quand même !!!!, est amplement suffisant. Par contre un miroir quartz est vraiment très cher par rapport au supremax : Voir augmentation "collossale" des prix sur le site d'Obsession Telescopes,
tous diamètres proposés à la vente par Dave KRIEGE, fondateur de la marque !

- Pour ma part, je vais être contraint de ne sortir observer que très peu souvent (problèmes de séquelles de santé).
Les Dobsons proposés par Taurus me paraissent "faibles" en rigidité à leur utilisation, rien qu'à voir la frêle araignée à 3 branches en "hélice" : torsion assurée au réglage de la collim +
6 barres de liaisons, au lieu de 8 sur les vôtres : A nouveau, flexions à prévoir sans aucun doute, encore plus "grave" que l'araignée à 3 branches. Mais, ceci n'est que mon opinion (d'où prix paraissant
"compétitif"

Bonnes Observations à vous tous !

jb

Protoétoile • Grand Maître Jedi
Protoétoile Grand Maître Jedi

Message(s) : 175

Message 30 Mars 2018, 16:19

Re: Diamétrite aiguë et changement de Dobson

Vincent a écrit :Oui mais je ne sais pas comment ça fonctionne, j'en avais parlé sur Webastro ; si le test n'est pas bon est-ce qu'on t'envoie quand même le miroir ? Après tout y a pas de garantie minimal sur la qualité...

Sur un miroir affiché "L/4" ou "difraction limited" y a moyen de se retourner si ces conditions minimales ne sont pas respectées. Et d'après ce que j'ai lu ce n'est pas toujours simple.

Chez un artisan ou une enseigne sérieuse (Skyvision par ex.), on peut faire confiance, si y a un problème ils le reprendront pour l'améliorer même sans avoir de garantie affichée.

Mais chez un simple revendeur... Sur les forums y a pas eu que des bons retours pour Teleskop Service.

Après on peut toujours leur écrire pour avoir des garanties écrites noir sur blanc, justement voir s'ils en proposent.

De toute façon tant qu'il n'y a pas eu de test d'un indépendant (AiryLab, C&E, ou autres) je ne me vois pas acheter ce miroir. Mais on n'a pas tous les deux exactement le même objectif ; comme tu l'as dit faut pas chercher sur un 500mm la perfection, mais je voudrais m'assurer d'avoir aussi bien en planétaire qu'un bon 400mm, donc une certaine qualité de miroir. Je serais déçu quelque part si je n'avais de gain qu'en ciel profond par rapport à mon 300. Je dois faire aussi attention à la structure du coup.
Pour ton projet plus orienté ciel profond tu peux être moins tatillon je pense. Faut te préparer dans ce cas à avoir moins bien que ton miroir actuel pour le planétaire. Enfin c'est quand même une somme faut pas se faire refourguer une "bouse" non plus.

On est vraiment dans le flou avec ce diamètre. Mais ce n'est que le début de sa "démocratisation". J'attends avec impatience Orion (USA) qui en général font des trucs toujours très sérieux. Un 18" goto Orion pour concurrencer le Stargate pourrait être une bonne solution pour moi...


Salut Vincent,

Entièrement d'accord avec l'aspect "non vérifiable" de la qualité optique d'un miroir, hors spécialiste objectif comme Airylab, qui est à côté, en plus : Vinon sur verdon,
surtout en vente par correspondance.

Par contre pour l'observation planétaire : Net, net "avantage" aux diamètres de 300, 400, 460 mm maxi, mais pas +, tout simplement : Planètes toutes très basses sur l'écliptique, si ce n'est encore
Jupiter, et elles vont encore décliner plus "bas" sur notre horizon Sud. FAUT RETOURNER sur la TERRE SACREE !!!! ...

Bonnes observations,

jb
Avatar de l’utilisateur

Supergéante rouge • Maître Yoda
Supergéante rouge Maître Yoda

Message(s) : 2090

Images: 0

Message 31 Mars 2018, 00:00

Re: Diamétrite aiguë et changement de Dobson

Salut JB !

Merci pour ton retour d'expérience. Pour le gros diamètre on va encore étudier la question, difficile de trouver le bon compromis "structure - optique - prix"
Bon rétablissement en ce qui concerne ta santé !
PS : si les personnes que tu connais veulent des exemplaires numériques de Splendeurs du ciel profond n'hésite pas à me communiquer leurs infos, j'aurais un peu de temps dans les jours qui viennent pour en préparer.

Protoétoile • Grand Maître Jedi
Protoétoile Grand Maître Jedi

Message(s) : 175

Message 31 Mars 2018, 11:28

Re: Diamétrite aiguë et changement de Dobson

laurent ferrero a écrit :Salut JB !

Merci pour ton retour d'expérience. Pour le gros diamètre on va encore étudier la question, difficile de trouver le bon compromis "structure - optique - prix"
Bon rétablissement en ce qui concerne ta santé !
PS : si les personnes que tu connais veulent des exemplaires numériques de Splendeurs du ciel profond n'hésite pas à me communiquer leurs infos, j'aurais un peu de temps dans les jours qui viennent pour en préparer.


Salut Laurent,

Merci pour ta réponse, tu as bien le temps de voir évoluer et question tarifs aussi, les nouveaux Dobsons de 500 mm (l'UC 22" Obsession est peut être plus compact,
mais pas moins lourd, par contre, que les "classic" avec rocker bois comme la monture Obsession de ton 15", et a des flexions anormales à cause des deux "demi-lunes" d'articulation en altitude
d'après un possesseur d'UC 15" qu'il avait acheté en 2014 je crois, mais avec un très bon miroir OMI.)

Pour ton catalogue format PDF, j'ai un ami d'Auvers sur Oise, membre du club Quasar95, qui est intéressé, et je lui ai demandé s'il m'autorisait à t'envoyer en MP son adresse postale + adresse e-mail.

Bonnes Observations,

Amicalement,

jb.
Avatar de l’utilisateur

Géante rouge • Grand Maître Jedi
Géante rouge Grand Maître Jedi

Message(s) : 1065

Images: 17

Message 01 Avr 2018, 23:19

Re: Diamétrite aiguë et changement de Dobson

Salut JB,

Merci pour ton retour.

Tu as évoqué la sangle vis à vis de l'astigmatisme, mais c'est justement un atout pour l'astig, le point négatif de la sangle serait plutôt au niveau du maintien de la collim en fonction de la hauteur pointée. A vérifier au laser barlowté.

A propos de laser barlowté tu dis que tu touches au secondaire ; faut pas ce n'est pas le but. Normalement tu règles au petits oignons ton secondaire avec un œilleton, tu n'y touches plus. Ensuite tu mets ton laser barlowté pour régler la collimation du primaire (pas besoin de centrer le spot étalé de lumière sur la pastille du primaire ; suffit juste qu'elle soit éclairée).
Je te dis ça sur le principe, après ce que tu fais est valable aussi, tu obtiendras la même qualité d'image, tu risques juste d'obtenir un léger déréglage du secondaire, ce qui n'a aucune incidence concrète.

Je suis d'accord avec toi pour le Quartz, il ne se met pas plus vite en T° que le Suprax, son intérêt est limité pour l'amateur, il est précieux pour obtenir des états de surface exceptionnel pour des applications professionnels. Évidement on peut se payer la gaufre pour un 200mm (encore faut-il trouver l'opticien qui sache faire cet état de surface), c'est impossible pour des gros diamètres vu le prix...

A la revoyure ;)
Amicalement,
Vincent


Le Message <- Cliquez pauvres fous !

Protoétoile • Grand Maître Jedi
Protoétoile Grand Maître Jedi

Message(s) : 175

Message 02 Avr 2018, 20:49

Re: Diamétrite aiguë et changement de Dobson

Vincent a écrit :Salut JB,

Merci pour ton retour.

Tu as évoqué la sangle vis à vis de l'astigmatisme, mais c'est justement un atout pour l'astig, le point négatif de la sangle serait plutôt au niveau du maintien de la collim en fonction de la hauteur pointée. A vérifier au laser barlowté.

A propos de laser barlowté tu dis que tu touches au secondaire ; faut pas ce n'est pas le but. Normalement tu règles au petits oignons ton secondaire avec un œilleton, tu n'y touches plus. Ensuite tu mets ton laser barlowté pour régler la collimation du primaire (pas besoin de centrer le spot étalé de lumière sur la pastille du primaire ; suffit juste qu'elle soit éclairée).
Je te dis ça sur le principe, après ce que tu fais est valable aussi, tu obtiendras la même qualité d'image, tu risques juste d'obtenir un léger déréglage du secondaire, ce qui n'a aucune incidence concrète.

Je suis d'accord avec toi pour le Quartz, il ne se met pas plus vite en T° que le Suprax, son intérêt est limité pour l'amateur, il est précieux pour obtenir des états de surface exceptionnel pour des applications professionnels. Évidement on peut se payer la gaufre pour un 200mm (encore faut-il trouver l'opticien qui sache faire cet état de surface), c'est impossible pour des gros diamètres vu le prix...

A la revoyure ;)


Bonsoir Vincent,

Content que les constatations que j'ai faites à l'utilisation mon dobson t'apporte de bonnes réflexions, toi qui est très précautionneux et aime les réglages "pointus" !

J'ai été très confus et surtout illogique dans mes explications :

- Pour l'utilisation de la sangle, en effet, elle évite tout contact métallique avec le bas du rocker et annule tout risqued'astigmatisme de ce fait, ce que j'ai dit,
mais, en effet, je me suis mal expliqué sur le fait que grâce au poids important de la "galette", non seulement la simple" utilisation de la gravité ( due à l'appui naturel du miroir de tout son
propre poids sur tout le "demi cercle inférieur" qui suit la forme du chanfrein latéral du pourtour du miroir) permet de conserver une parfaite "immobilité" du miroir sur les triangles du barillet à 18 points.

Par contre j'ajuste avec beaucoup de précaution la face intérieure de la sangle tout autour du chanfrein latéral sans plis de la sangle bien répartie sur le demi pourtour du bord du miroir et vérifie surtout bien aussi que la sangle qui soutient maintenant parfaitement le miroir ne touche aucun des 3 boulons verticaux, dont les 2 latéraux de part et d'autre de la moitié du miroir servent à régler la tension de la courroie et le 3 ème boulon supérieur fixé au bas du barrillet, avant d'installer sur les 8 barres de liaison support supérieur du secondaire volumineux et "haut", mais protégeant bien le secondaire de l'humidité (et c'est, à nouveau, bien sur aussi, le but, que le support du secondaire soit conçu avec 2 cercles, dont le supérieur reçoit l'araignée à 4 branches, tu connais par coeur, reliés latéralement par 4 tubes verticaux assurant la rigidité (on n'a rien sans inconvénient aussi !)
de retarder le + possible cette "ennemie n°1" pour les astrams).

Ce que je n'ai en effet pas précisé c'est que justement , malgré les continuels déplacement en altitude et parfois avec un "angle" fortement incliné vers le sol pour pointer un objet très bas :
Exemple flagrant la fameuse galaxie du sculpteur NGC 253 très basse sur l'horizon Sud, le miroir ne "glisse" jamais latéralement, ce qui fait bien sur perdre de suite la bonne collim,
eh bien, ça ne se produit pas grâce au poids du miroir, même sur le 460 que j'avais avant.

- Pour mon descriptif complètement dans "le désordre" que j'ai fait, bien sur, je ne mets en place la barlow magnétique qu' APRES avoir réglé en premier lieu, le point rouge du collimateur laser
au centre du cercle collé au centre du primaire avec les 4 vis de réglage au dos du support du secondaire.
Ensuite je passe derrière le barillet du primaire et finalise le "retour" du faisceau du laser dans le centre du collimateur en agissant avec les 3 vis de collim du dos du barillet, et je finis en posant la barlow magnétique qui grossit donc, l'ombre du "cercle collé"au centre du primaire pour avoir une collim "tip top"comme tu sis bien faire sur tous les scopes des RAGBR, d'où ton appellation bien fondée : Doc' collimation !

J'espère bien que je pourrai te revoir et tous les autres fervents "aficionados astro" des RAGBR (s'ils ont envie de me revoir aussi, eux)

Bons ciels car ça va être le moment des amas de galaxie de la Vierge et du Lion
Je t'en "recommande" à toi et à tous : "sous" la Gde Ourse à son "Sud Ouest" : M106 (bien sur) mais aussi une galaxie irrégulière : NGC 4449 Grand Maître JEDI : Laurent connait parfaitement,
et une magnifique en fuseau : NGC 4244 dans les Chiens de chasse !
Amicalement jb
Précédent

Retour vers Matériels, Logiciels et Lectures

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce sujet : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron